Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 09:41

Le Cube, centre de création numérique : nouvelles pratiques numériques pour les publics jeunesse

Conférence d’Isabelle SIMON-GILBERT, responsable médiation et éducation numérique.

Présentation du Cube

http://www.radiofg.com/medias/Image/Nela/20111129171736_Logo%20Cubeedited.jpgOuvert en 2001, à l’initiative de la ville d’Issy les Moulineaux, le Cube est un lieu de création numérique multi facettes. Trois grands pôles se distinguent : 


  • un pôle création, avec des résidences d’artistes, des séminaires professionnels (en septembre, ouverture du Living Art Lab) ; 
  • un pôle diffusion avec des expositions semi-permanentes, des concerts, des performances, où sont programmés les artistes ayant créé au sein du Cube, des professionnels des technologies numériques. Les « matinales de l’innovation » entrent dans ce processus de diffusion et permettent aux artistes de se faire connaître des PME de la communauté d’agglomération et peuvent ainsi obtenir un soutien financier ou matériel.
  • Un pôle médiation et éducation numérique, composé d’une équipe de cinq personnes, il est aussi un centre de ressources. Son objectif est de former les publics aux pratiques artistiques et culturelles du numérique.

Les actions en direction des publics individuels

Le « Pass Cube » permet d’assister aux ateliers de formation. Ces ateliers d’innovation sur des objets communicants permettent au public d’avoir les clés pour déchiffrer les nouvelles technologies sans passer par des sociétés privées.

Pour les enfants, l’espace KIDS (25m2) est composé de stations multimédias avec des robots, avec lesquels les enfants interagissent après avoir créé des programmes. Le mobilier (tableaux blancs numériques, meubles avec connectiques) favorisent la mobilité pour mener les activités.

Les ateliers 

Le Club des Souris et des Pixels, pour les enfants de 6 à 11 ans leur permet de développer un projet numérique spécifique sur une durée de 6 à 7 mois. Ils peuvent créer notamment un conte auquel ils ajoutent un Rich Media pour les mettre à disposition des lecteurs sur des tablettes numériques. Les plus grands, quant à eux, ont la possibilité d’ajouter à cette réalisation la conception d’une réalité augmentée.

Le Club Factory est un atelier renouvelé toutes les semaines (1h30 tous les samedis après-midi). Ces ateliers sont basés sur une histoire collaborative, en lien avec la programmation culturelle de la ville (ex : atelier sur le Petit Prince, safari photo avec un appareil photo numérique). Les réalisations sont mises en ligne.

Les Kids on holiday (ateliers vacances) ont vocation à amener l’enfant au-delà de l’écran. Aux prochaines vacances de Pâques, les enfants devront faire une « histoire sans fin », une fiction littéraire en boucle avec des moyens numériques.

Les offres pour le public adolescent

A cet âge, les jeunes maîtrisent les nouvelles technologies, ils les manipulent très bien mais il leur est plus compliqué de construire des histoires. Les ateliers « My Cube » marchent bien auprès des « Digital Youngs ». Des professionnels les guident pour créer leurs jeux vidéo (mercredi) ou pour leur BD numérique (samedi). Les projets sont ensuite mis en ligne sur le site du Cube. De même, la plateforme de création « My Cube Mobile » leur permet de créer à distance des mini jeux, des sonneries pour leur mobile.

http://www.culture.fr/fr/sections/themes/ateliers/articles/my-cube-mobile/downloadFile/image_article/My_cube_584.JPG

Les actions en direction des groupes

Les professionnels de la jeunesse

Une offre plus « classique » est proposée aux groupes : visite d’une exposition suivie d’un atelier. Les enseignants ayant un projet sont aussi soutenus et disposent de ressources. Des ateliers gratuits programmés un mercredi par mois leur permettent de perfectionner leurs techniques numériques (créer un blog avec des élèves…). Il est bon de savoir que ces ateliers sont aussi valables pour les personnels des bibliothèques, il suffit de réserver par téléphone.

En partenariat avec les professionnels de l’enfance, le Club des souriceaux propose des ateliers d’éveil à la culture numérique au sein des crèches. Des applications pour tablettes tactiles sont proposées (contes, créations numériques).

Les publics scolaires

Le programme Connectons nos écoles est proposé aux écoles de la Communauté d’agglomération sur une période allant de janvier à juin. C’est un projet fédérateur, cinq écoles travaillent sur les innovations des usages et des services. Ces projets sont intégrés dans les projets de classe et sont présentés lors d’une grande soirée aux partenaires, aux élus, aux parents. Plusieurs thématiques ont été menées, comme les Portrait(s) robot(s) ou Game Play. Le projet 2011-2012 portera sur les « Fictions parallèles », il sera constitué de deux parties : l’une orientée sur la production d’écrits (romans policiers, SF…), l’autre sur un principe de fiction augmentée. A partir des mots sélectionnés dans le récit, des applications sur tablettes mèneront vers d’autres univers.

http://vehanouche.com/wordpress/wp-content/uploads/2009/10/robots.jpg

Le but du Cube est de proposer un autre modèle d’accès au savoir qui ne soit pas exclusivement descendant (de l’adulte à l’enfant) mais qui se fonde sur le partage des cultures. La culture des enfants, via notamment les jeux vidéo, est très présente et sert de support pour mener des projets mêlant nouvelles technologies et culture de la lecture et de l’écrit.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by abfpicardie - dans Retour sur Montreuil
commenter cet article

commentaires